Combien gagne un comptable en 2021 ?

Depuis le lancement en janvier 2019 de notre cabinet de recrutement, spécialisé sur les métiers de la comptabilité et de la finance, nous recevons une quantité de candidatures en constante augmentation. En 2020, vous avez été plus de 12 000 comptables à postuler à nos annonces. Ces candidatures nous ont permis de recueillir suffisamment de données pour vous partager aujourd’hui nos principaux constats sur la rémunération des profils comptables.

Pour cet article, nous avons étudié la rémunération des candidats ayant postulé en 2020 sur les près de 700 offres d’emploi que nous avons diffusées. Sur ces candidats, près de 400 comptables ont trouvé un emploi par l’intermédiaire de nos équipes, et ce, malgré un contexte sanitaire défavorable pour le recrutement cette année.

Nous vous partageons les résultats de cette étude sur les rémunérations des comptables en France sur l’année 2020 en fonction des principales zones géographiques, de l’expérience, de la spécialisation comptable, de la formation ou encore de la maîtrise de l’anglais des candidats.

Rémunération moyenne selon le type de structures en K€

Type de structure

France

Province

IDF

Global

37

33,8

38,5

Cabinet

37

33,9

39,2

Grand groupe

38

34,7

39,5

PME

34,3

32,4

35,4

Dans notre échantillon, la rémunération moyenne d’un comptable en France est de 37 000 €. Les niveaux de rémunérations moyens observés dépendent de multiples facteurs à commencer par le type de structure et la zone géographique.

En France, les comptables travaillant pour un Grand Groupe perçoivent en moyenne 38 000 € soit un écart moyen de près de 1 000 € avec leurs homologues exerçant dans les Cabinets d’expertise comptable et de 3 700 € avec leurs confrères des PME. La différence entre les collaborateurs comptables en Cabinet et les comptables de Grands Groupes est moins significative en Ile-de-France où elle est de seulement 300 € (hors avantages extra-légaux).

Pour ce qui est de la différence entre la rémunération moyenne en Ile-de-France et en Province, nous constatons un écart d’environ 13,9% (38,5 K€ vs. 33,8 K€). Cette différence est significative mais moins importante que ce que nous avons pu constater pour les professionnels de la paie (25%) ou encore les 27% d’écart moyen constaté par l’INSEE[1] sur les salariés du privé.

[1] Emploi, chômage, revenus du travail – Emploi, chômage, revenus du travail | Insee

La rémunération selon la spécialisation comptable et la localisation en K€

Profils

Junior

Expérimenté

Senior

Manager

Manager confirmé

IDF

Province

IDF

Province

IDF

Province

IDF

Province

IDF

Province

Comptable cabinet

31,9

28,8

36,9

32,9

42,1

35,8

46,8

43,7

62,3

51,6

Comptable général

32,1

29,4

35,2

31,3

40,1

34,1

45,2

40,1

55,3

45,7

Comptable clients

26,8

24,2

31,8

28,4

34,7

29,5

37,5

37,4

47,4

39

Comptable fournisseurs

28,1

25,7

33,2

29,8

38,1

32,5

45,3

40,6

50,3

41,6

En ce qui concerne les rémunérations moyennes selon la spécialisation comptable, nous constatons qu’en début de carrière, ce sont les comptables généraux qui ont les salaires les plus avantageux avec une moyenne de 32 100 €. Ils sont suivis de près par les collaborateurs comptables exerçant en Cabinet avec 31 900 € en moyenne. Les comptables clients sont sur une tranche inférieure avec une moyenne de 26 800 €, soit 16,5% de moins qu’un comptable général à expérience comparable. En Province, nous observons les mêmes tendances sur ces profils avec des salaires oscillant entre 24 200 € pour les profils « clients » et 29 400 € en moyenne pour les profils généraux.

Pour les profils expérimentés en Ile-De-France, les collaborateurs comptables en Cabinet passent en tête avec une rémunération moyenne qui frôle les 37 000 €, suivis par les comptables généraux qui perçoivent en moyenne 1 700 € de moins. Les comptables clients sont ici aussi sur un palier inférieur en matière de rémunération avec un niveau d’écart de l’ordre de 16%. Les tendances observées sont une fois de plus similaires en Province avec des rémunérations moyennes de 10 à 12% plus basses qu’en IDF.

Sans management d’équipe, un collaborateur senior en Cabinet touche en moyenne 42 100 € en IDF et 35 800 € en Province. Les comptables généraux prétendent à une rémunération assez proche de l’ordre de 40 100€ pour les franciliens et de 34 100 € pour les provinciaux. Sur ces profils, les comptables clients touchent en moyenne 17,58% de moins que leurs confrères les mieux rémunérés.

Les managers qui encadrent des équipes de moins de 5 personnes peuvent prétendre, en moyenne, à une rémunération allant jusqu’à 46 000 € pour les collaborateurs en Cabinet franciliens. La moyenne basse est une fois de plus pour les comptables clients à 37 500 €, ce qui est même inférieur aux autres profils seniors sans management. En Province, ces tendances sont similaires.

Pour finir, les managers confirmés qui encadrent des équipes de plus de 5 personnes touchent en moyenne 62 300 € pour les collaborateurs comptables en IDF. Cela représente une rémunération moyenne supérieure de 31,7% à celles des comptables clients (47,4K€), de 24% à celles des responsables comptabilité fournisseurs, et 10% de plus que les responsables comptables généraux. Les écarts de rémunération entre ces différents profils varient de la même façon en Province.

 

La rémunération selon la Formation en K€

Ancienneté

Junior

Expérimenté

Senior

Manager

Manager confirmé

< Bac et Bac

24,7

29,6

34,0

35,8

41,0

Bac +2

26,2

30,7

35,2

37,1

42,8

Bac +3 / 4

27,3

32,0

38,3

40,1

50,8

Bac +5 et >

30,8

35,9

44,3

44,5

57,6

Notre échantillon est composé à 35,71% de profils de niveau BAC +5, à 32,85% de niveau BAC +2, à 24,5% de niveau BAC +3 et à 6,9% de profils de niveaux BAC ou inférieur. Parmi les profils juniors, nous constatons que ceux ne disposant pas de diplômes d’études supérieures représentent moins de 2% du total. Pour les postes à encadrement, près de la moitié des répondants indiquent posséder un BAC +5 et près de 30% un diplôme de niveau BAC +3.

A niveau d’expérience comparable, nous constatons des différences significatives dès les premiers postes. En effet, un titulaire de diplôme BAC +5 peut prétendre à une rémunération moyenne supérieure de 24,7%, en comparaison à un profil de niveau BAC ou inférieur. L’écart entre ces deux populations atteint même les 40,49% pour les managers encadrant une équipe de plus de 5 personnes.

Au-delà de cette étendue de rémunération, les écarts de rémunération sont également significatifs selon le niveau d’étude supérieure avec plus de 10% de rémunération en moyenne pour les niveaux BAC +5 et supérieurs, en comparaison aux niveaux BAC +3/BAC +4, et plus de 17% par rapport aux niveaux BAC +2 en début de carrière. Cet écart de rémunération peut aller jusqu’à 34,5% pour les managers comptables qui encadrent plus de 5 personnes.

La rémunération selon la maîtrise de l’anglais en K€

Niveau d’anglais

Grand Groupe

PME

Cabinet

Courant

44,3

37,3

46,7

Intermédiaire

37,4

34,8

38,9

Faible

34,6

33,2

34

Au sein de notre échantillon, seulement le quart des comptables revendiquent un niveau d’anglais courant (24%). Parmi les profils seniors sans encadrement, le pourcentage atteint seulement 14,3% alors que parmi les managers qui encadrent des équipes de plus de 5 personnes, nous atteignons les 42,1%..

A contrario, 34% des comptables de notre échantillon ont indiqué qu’ils considéraient avoir un faible niveau d’anglais. Ce taux atteint les 59,8% pour les profils seniors et un peu plus de 27,5% pour les managers. Pour ce qui est de la répartition selon la spécialisation comptable, nous constatons des éléments relativement proches.

Du fait de la rareté des profils anglophones, les écarts de rémunération sont très significatifs. Dans les Grands Groupes, souvent multinationaux, un comptable fluent touche en moyenne 10 K€ de plus qu’un homologue au niveau d’anglais faible et 7 K€ de plus qu’un comptable avec un niveau intermédiaire. En cabinet, les écarts de rémunérations sont encore plus importants et oscillent entre 34 000 € en moyenne pour un profil non anglophone et 46 700 € pour un bilingue français/anglais. En PME, les différences de rémunération selon le niveau d’anglais sont moins importantes mais avec tout de même un écart de 4,1 K€ entre les deux extrêmes.

Un simulateur de rémunération pour les professionnels de la comptabilité

Dans une optique de partage et de transparence sur les tendances des métiers de la comptabilité, nous avons mis au point un simulateur de rémunération dédié aux comptables et aux assistants comptables.  Ce dernier vous permet en quelques clics de saisir votre profil selon les critères les plus influents sur la rémunération (spécialisation comptable, niveau de formation, expérience, type de structure, localisation, niveau d’anglais, encadrement) et de calculer le niveau de rémunération moyen correspondant à votre profil. Les données de ce simulateur sont enrichies et mises à jour en temps réel par les données issues des candidatures récentes et de la qualification des profils par nos consultants. Grâce à cet outil, vous pouvez enfin prétendre à la rémunération que vous méritez.

Le simulateur de rémunération est accessible en cliquant sur l’image ci-dessous :

Pour toute information liée au recrutement des comptables, vous pouvez joindre nos équipes par téléphone au 09 74 77 03 70 , ou en remplissant le formulaire de contact accessible en cliquant ici. Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.